January 4, 2016

CAMP D’ÉTÉ

CAMP D'ÉTÉ

Pour la majorité des enfants, l’été signifie enfin l’arrivée des vacances scolaires mais surtout l’occasion de faire plein d’activités, de passer du temps avec leurs parents, de découvrir des nouvelles choses et de se faire de nouveaux amis. Pour plusieurs, l’été rimera aussi avec camp d’été, activité aujourd’hui vraiment populaire, et qui répond maintenant à tous les goûts puisqu’on peut se rendre dans un camp équestre, culinaire, scientifique… Alors que la chance de vivre cette expérience devrait être offerte à tous, chaque été, des enfants atteints d’épilepsie, qu’ils aient ou non un handicap visible, voient la porte de ces camps stimulants et récréatifs se refermer devant eux à cause de leur condition médicale. Imaginez devoir expliquer à votre petit qu’en plus d’être souvent stigmatisé par ses amis, à l’école, dans le voisinage, le camp où il rêvait de se rendre pour faire des activités et profiter de son été refuse sa participation.

C’est pourquoi la Fondation Charles Guindon a décidé de mettre sur pied en 2012 un camp d’été pensé et conçu pour les enfants atteints d’épilepsie afin qu’ils socialisent et puissent pratiquer des activités habituellement défendues au quotidien. Cuisine, karting, équitation, journée à la Ronde, c’est entouré de professionnels (neurologue, ergothérapeute, infirmière, etc) qu’ils s’amuseront, pour leur plus grand plaisir… et pour rassurer leurs parents qui pourraient être inquiets de les mettre en pareil environnement. Le but de ce camp est simple mais tellement important : permettre à ces enfants d’améliorer leur confiance (envers eux-mêmes mais aussi envers les autres), de développer une réelle estime de soi en plus de socialiser avec des enfants auxquels ils pourront s’identifier puisqu’ils vivent tous la même réalité.

MONITEURS

img_2922

Joseph-Arthur Simard

Passionné de plein-air, de ski et de vélo, j’étudie en économie et politique pour ensuite me diriger vers la gestion hôtellière. Ayant été campeur de camps de vacance étant plus jeune, il était tout naturel de devenir bénévole en temps que moniteur pour la fondation Charles Guindon à l’Auberge où je travaille une bonne partie de l’été. D’autant plus que de m’impliquer avec le docteur Carmant est toujours un vrai plaisir. Faire partie de l’équipe du camps d’été de la fondation a toujours été une expérience incroyable et avoir la chance de voir évoluer les jeunes au fil des ans est un véritable privilège.

alexe

Alexe Simard

Alexe a gradué en sciences biomédicales à l’Université de Montréal et souhaite continuer son parcours dans le domaine de la médecine. Elle a travaillé pendant deux étés avec le docteur Carmant à Sainte-Justine dans son laboratoire de recherche sur l’épilepsie. Elle n’avait jusqu’alors peu de connaissances ce désordre. Son expérience à l’hôpital lui a permis d’en explorer les nombreuses facettes et lui a donné envie de s’impliquer davantage dans la Fondation Charles Guindon. Elle fait partie des moniteurs du camp d’été depuis les débuts et continuera d’amener son énergie et son  dynamisme au sein de l’équipe du CA!

Josee-Anne Laporte

Josée Anne Laporte

Je me présente, Josée-Anne, infirmière clinicienne.  Je travaille à l’hôpital Ste-Justine depuis presque 10 ans.  C’était très important pour moi de travailler auprès des enfants! Actuellement, je suis infirmière à l’école Victor-Doré, qui est une école pour les élèves nécessitant de la réadaptation physique.  Plusieurs élèves qui fréquentent ont également un diagnostic d’épilepsie alors j’apprends constamment sur ce sujet. Je me considère privilégiée de faire partie de l’équipe du camp!  A chaque année, on y passe une semaine formidable remplie de beaux moments avec les jeunes!

Marc-Andre Gauthier

Marc-André Gauthier

Étudiant en Kinésiologie et passionné de médecine, mon premier contact avec la Fondation Charles Guindon s’est fait en novembre 2014, quand j’ai acheté un billet pour la soirée annuelle de la fondation. Touché par la cause, j’ai tout de suite voulu m’impliquer tout en partageant mon éternel dynamisme à bon escient. C’est alors que j’ai décidé de contacter Dr. Carmant afin d’appliquer pour un poste de moniteur au camp. Reconnaissant de sa confiance, j’étais encore loin de me douter que de cette semaine au camp jaillirait un grand sentiment de communauté auquel je serais rattaché pour toujours. Ce qui caractérise cette communauté c’est d’abord et avant tout un désir d’enrayer la stigmatisation associée à des maladies comme l’épilepsie et d’encourager les jeunes à devenir des individus fiers de leur individualité. C’est d’ailleurs, grâce au Dr. Carmant, que cela est rendu possible à chaque année.

Renee Hamilton

Renée Hamilton

À l’emploi du CHU Ste-Justine depuis 2007, j’ai travaillé comme ergothérapeute au programme de chirurgie-trauma pendant 8 ans. Je poursuis maintenant mon implication au sein de l’organisation comme chef professionnelle en ergothérapie afin de favoriser le développement de la pratique et ainsi contribuer à l’amélioration des soins et des services offerts aux enfants et adolescents du Québec. Étudiante à temps partiel, je complète actuellement une maitrise en santé publique volet santé mondiale à l’Université de Montréal. Mon intérêt pour la santé mondiale m’a amenée à participer à différents projets de développement et d’enseignement dans les pays en voie de développement tel qu’en Haïti et  au Burundi. Je travaille entre autres depuis 2012 à la mise sur pied d’un programme de réadaptation pédiatrique à clinique d’épilepsie de Port-au-Prince. Le projet est né d’une collaboration avec le Docteur Lionel Carmant, qui en plus de son implication à la Fondation Charles Guindon, est également très investi dans l’amélioration des soins de santé chez l’enfant en Haïti. L’objectif premier du projet, prévenir le handicap par l’intervention précoce et améliorer la qualité de vie des jeunes vivant avec un handicap en Haïti. Voulant élargir mon implication auprès des enfants épileptiques ici au Québec c’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai joint l’équipe de la Fondation Charles Guindon à l’été 2012. C’est un immense plaisir pour moi de participer chaque année à la réalisation de ce camp d’été qui permet aux jeunes de vivre des expériences enrichissantes et de briser les tabous de cette maladie encore trop peu connue.

isabelle martin2

Isabelle Martin

J’ai débuté ma pratique au CHU Ste-Justine en 1994. En 2010, je me suis dirigée vers une pratique en privé. Forte de mon expérience acquise, j’exerce ma profession auprès d’une clientèle pédiatrique comme travailleuse autonome et je fais aussi partie d’une équipe multidisciplinaire du Centre Philou qui intervient auprès d’enfants lourdement handicapés. Depuis 2008, je contribue au transfert d’expertise avec une équipe chirurgicale et médicale en cardiopathie pédiatrique dans certains pays du Moyen Orient (Égypte et Maroc) et de l’Afrique (Éthiopie). Lorsque Dr. Carmant m’a demandé de faire partie d’une équipe de moniteurs auprès d’adolescents atteints d’épilepsie, cela a été avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai accepté. Le travail et l’accompagnement fait auprès des jeunes restent un grand privilège. Ils sont pour moi une source inépuisable d’énergie et d’émerveillement.

lionel_carmant

Lionel Carmant

Je suis un neurologue spécialisé en épilepsie pédiatrique. J’ai été directeur de la clinique de l’épilepsie de 1994-2014. Je suis maintenant directeur médical de CIRENE un institut dont la mission est d’améliorer le neuro-développement de tous les enfants qu’ils soient atteints d’épilepsie, d’autisme ou de troubles d’apprentissage. J’ai aussi été entraineur de soccer de 2000 à 2012 pour les villes de Mont-Royal et Outremont avec des groupes allant de U8 à U18 gars et filles. Mon intérêt pour la Fondation est de combattre la stigmatisation en lien avec l’épilepsie et dont souffre beaucoup de mes patients et de développer la recherche sur l’épilepsie une maladie millénaire mais dont la grande complexité fait que plusieurs laboratoires ne veulent pas s’en occuper.

Portrait

Bertrand Leduc

Je me nomme Bertrand et je termine un  baccalauréat Honor en sciences biomédicales à l’Université de Montréal. Pendant 5 ans, j’ai été bénévole au YMCA comme tuteur auprès d’enfants avec des  difficultés d’apprentissage. Puis, j’ai poursuivi ma contribution communautaire au CHU Sainte-Justine où j’apporte une aide personnalisée depuis juin 2010 auprès d’enfants de 0 à 18 ans qui sont hospitalisés dans le département d’hémato-oncologie. Mes étés ont toujours été remplis de camps de jours pendant lesquels j’ai enseigné le tennis, le soccer, le badminton, et bien d’autres sports avec l’Académie Ménard-Girardin. J’ai aussi été accompagnateur bénévole au camp de jour Parc Soleil pour enfants en situation d’handicap.  J’effectue actuellement un stage de recherche concernant des patients atteints d’épilepsie dans le département de neurologie du CHU Sainte-Justine avec le Dr Carmant. Ma participation comme moniteur au camp de jour de la Fondation Charles Guindon s’inscrit naturellement dans mon cheminement. C’est avec un immense plaisir que je mettrai toute mon énergie, mon enthousiasme et mon dévouement pour contribuer au succès de ce camp de jour unique pour enfants atteints d’épilepsie.

PHOTOS

CAMP D'ÉTÉ 2016

Pour la 5e édition du Camp d'été de la Fondation Charles Guindon nous sommes retournés avec 18 enfants de 13-17 ans au Lac à l'eau claire à Saint-Alexis des Monts pour permettre aux enfants de faire des activités qu'ils n'avaient pu faire en raison de leur maladie et pour leur donner la chance de fraterniser tout en donnant une semaine de répit aux parents.

Cette année encore une ancienne campeur faisait partie du groupe des moniteurs: Christina Cretu. Nous avons fait 2 nouvelles activités soit le soccer bulle et le iSaute. Les enfants ont adoré et tout s'est bien passé. Cette année nous avons reçu la visite de Louis-François Marcotte qui nous a partagé les défis qu'il a vécu suite à son accident d'auto et les leçons qu'il faut en tirer. Le vendredi pour la grande finale, nous sommes retournés sur la patinoire de Brébeuf avec Kris Letang pour une partie endiablée. Merci à tous pour des souvenirs mémorables et de nouvelles amitiés. On se voit l'an prochain pour notre 6e édition.

PHOTOS

Cliquez ici pour voir notre album sur Facebook

CAMP D'ÉTÉ 2015

Pour la 4e édition du Camp d'été de la Fondation Charles Guindon nous sommes retournés
avec 18 enfants de 13-17 ans au Lac à l'eau claire à Saint-Alexis des Monts pour permettre
aux enfants de faire des activités qu'ils n'avaient pu faire en raison de leur maladie et pour
leur donner la chance de fraterniser tout en donnant une semaine de répit aux parents.
Cette année pour la première fois un ancien campeur faisait partie du groupe des
moniteurs: Alex Gauthier. La semaine a débuté au SkyVenture où nous avons fait
l'expérience de la chute libre. Cette activité remplaçait pour la première fois la Ronde et fut
grandement appréciée par tous. Par la suite, on a fait notre habituel Beach Party au Lac,
sortie au Karting et au Paintball et soirée Karaoke. Cette année nous avons reçu la visite de
Marilou et Alexandre de Trois Fois par Jour qui nous ont parlé des défis que les jeunes
doivent faire face pour réussir dans la vie. Le vendredi pour la grande finale, nous sommes
allés sur la patinoire de Brébeuf avec Kris Letang pour une partie endiablée. Merci à tous
pour des souvenirs mémorables et de nouvelles amitiés. On se voit l'an prochain pour notre
5e édition.

VIDÉOS

CAMP D'ÉTÉ